LANXESS worldwide

Corporate Website en | de

Asia

EMEA

Americas

Interactive Worldmap

Find all the contact information for the LANXESS sites worldwide

find out more
Contact

2018-03-15

LANXESS affiche des résultats record pour 2017 et un bon début d’exercice 2018

  • Chiffre d’affaires en hausse de 25,5 % sur l’exercice 2017, à 9,66 milliards d’euros
  • Forte augmentation des volumes dans tous les segments
  • Hausse de 29,6 % de l’EBITDA avant effets exceptionnels, à 1,29 milliard d’euros
  • Progression de 12,9 à 13,3 % de la marge d’EBITDA avant effets exceptionnels
  • Hausse de 53,9 % du résultat net avec effets exceptionnels, à 379 millions d’euros
  • Dividende proposé pour 2017 : 0,80 euro par action ; soit une hausse de 14 %
  • Perspectives pour l’exercice 2018 : un EBITDA avant effets exceptionnels du « Nouveau LANXESS » en légère progression par rapport à l’exercice précédent
  • « Au cours du dernier exercice nous avons beaucoup progressé sur les plans stratégique et opérationnel, posant ainsi de solides bases pour l’avenir » déclare Matthias Zachert, PDG de LANXESS

La société de chimie de spécialités LANXESS poursuit sa trajectoire de croissance rentable et a terminé l’exercice 2017 avec un résultat record. LANXESS a également enregistré un bon début d’exercice pour 2018.

 

L’EBITDA avant effets exceptionnels a progressé de 29,6 % au cours de l’exercice 2017, s’établissant à 1,29 milliard d’euros, meilleur résultat de toute l’histoire de l’entreprise, à comparer aux 995 millions d’euros pour l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation s’inscrit ainsi en haut de la fourchette annoncée, qui se situait entre 1,25 et 1,3 milliard d’euros.

 

Cette forte progression des résultats est essentiellement due à l’augmentation des volumes dans tous les segments ainsi qu’à l’importante contribution des activités de la société Chemtura, acquise l’année précédente. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels est passée de 12,9 à 13,3 %, se rapprochant encore de l’objectif fixé à moyen terme. A compter de 2021, la marge moyenne devrait se situer entre 14 et 18 %. Le chiffre d’affaires du Groupe a également progressé fortement, de 25,5 %, pour s’établir à 9,66 milliards d’euros pour l’exercice 2017, contre 7,7 milliards l’année précédente.

 

Le résultat net a atteint 87 millions d’euros, à comparer aux 192 millions d’euros un an plus tôt. Ce recul est dû à d’importantes dépenses exceptionnelles non récurrentes liées à l’intégration des activités Chemtura et la consolidation des réseaux de production et des chaînes de valeur, ainsi qu’à une charge ponctuelle générée par la réforme fiscale aux Etats-Unis. Retraité de ces éléments exceptionnels et de l’amortissement des actifs incorporels, le résultat net a augmenté de 53,9 %, passant de 246 à 379 millions d’euros.

 

Les principaux ratios financiers publiés correspondent aux attentes actuelles du marché.

 

« Au cours du dernier exercice nous avons beaucoup progressé sur les plans stratégique et opérationnel, posant ainsi de solides bases pour l’avenir » a déclaré Matthias Zachert, Président du Directoire de LANXESS. « Avec Chemtura, nous avons mené avec succès notre plus grosse acquisition à ce jour et avons amélioré encore davantage la qualité de notre portefeuille. Cette configuration nous a permis d’inscrire le meilleur résultat de l’histoire de LANXESS et de renforcer encore la rentabilité du Groupe. »

 

Hausse des dividendes proposée pour 2017

 

L’excellente performance opérationnelle de 2017 devrait se traduire par une nouvelle hausse des dividendes. A l’occasion de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires, le 15 mai 2018, le Directoire et le Conseil de surveillance proposeront donc un dividende de 0,80 euro par action, en hausse de 14 %. Ceci correspondrait à la distribution d’un montant total d’environ 73,2 millions d’euros de dividendes.

 

Renforcement des sites allemands et extension des zones de croissance

 

Parallèlement à ses acquisitions, LANXESS a également accéléré sa dynamique de croissance interne en 2017. Le Groupe a investi environ 550 millions d’euros dans son réseau d’usines au niveau mondial, dont quelques 235 millions d’euros pour les sites allemands. Par ailleurs, au cours de l’exercice il a également progressé dans sa recherche d’un meilleur équilibre régional de son activité. LANXESS a continué à étendre sa présence et son activité commerciale dans les régions de croissance que sont l’Amérique du Nord et l’Asie. La part de l’Amérique du Nord dans le chiffre d’affaires global est passée de 17 à 19 %, et celle de la région Asie-Pacifique de 26 à 28 %, de sorte que près de la moitié du chiffre d’affaires du Groupe est désormais générée par ces deux régions.

 

Chiffre d’affaires et bénéfices en hausse dans tous les segments

 

Le chiffre d’affaires du segment Advanced Intermediates a atteint 1,97 milliard au cours de l’exercice 2017, soit 13,1 % au dessus du montant d’1,74 milliard d’euros de l’année précédente. Avec une progression de 2,8 %, l’EBITDA avant effets exceptionnels s’est établi à 335 millions d’euros, contre 326 millions d’euros un an plus tôt. Cette performance positive s’explique par une forte hausse des volumes dans le secteur des intermédiaires, contrebalancée par une faible demande du secteur agricole et des effets de change défavorables. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels s’est établie à 17,0 %, contre 18,7 % l’année précédente.

 

Le chiffre d’affaires du segment Specialty Additives a pratiquement doublé, enregistrant un bond de 90,7 % pour atteindre 1,60 milliard d’euros, contre 841 millions d’euros pour l’exercice précédent. L’EBITDA avant effets exceptionnels a de nouveau fortement progressé, de 76,8 %, passant de 151 millions d’euros un an plus tôt à 267 millions d’euros. Ces solides résultats sont directement corrélés à l’intégration de l’activité additifs de Chemtura, ainsi qu’à la hausse des volumes. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels s’est établie à 16,6 %, contre 18,0 % l’année précédente.

 

En ce qui concerne le segment Performance Chemicals, le chiffre d’affaires a affiché une hausse de 10,5 %, progressant de 1,30 à 1,44 milliard d’euros. À 252 millions d’euros, l’EBITDA avant effets exceptionnels enregistre une hausse de 13,0 % par rapport aux 223 millions d’euros de l’exercice précédent. L’amélioration des résultats est essentiellement imputable à la forte croissance des volumes. L’activité Clean and Disinfect (nettoyage et désinfection) achetée par LANXESS à Chemours en 2016 a elle aussi fortement contribué aux résultats. De ce fait, la marge d’EBITDA avant effets exceptionnels est passée de 17,1 % au cours de l’exercice précédent à 17,5 %.

 

Pour sa part, le chiffre d’affaires du segment Engineering Materials est passé de 1,06 milliard d’euros à 1,37 milliard d’euros, en hausse de 29,4 %. A 219 millions d’euros, l’EBITDA avant effets exceptionnels a enregistré une forte hausse, de 37,7 %, par rapport aux 159 millions d’euros de l’exercice précédent. Cette augmentation a été générée par l’activité uréthanes acquise de Chemtura, ainsi que par des augmentations des prix de ventes et des volumes. Ces éléments se sont traduits par une progression de la marge d’EBITDA avant effets exceptionnels, de 15,1 à 16,0 %.

 

Le chiffre d’affaires du segment ARLANXEO a augmenté de 19,2 %, passant de 2,71 milliards un an plus tôt à 3,23 milliards d’euros. À 385 millions d’euros, l’EBITDA avant effets exceptionnels a progressé de 3,2 % par rapport aux 373 millions d’euros de l’exercice précédent. Les résultats ont été affectés par un environnement concurrentiel difficile, la forte volatilité des prix des matières premières et la faiblesse du dollar américain. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels s’est ainsi établie à 11,9 %, contre 13,8 % pour l’exercice précédent.

 

Perspectives pour 2018 : Comptabilité sans ARLANXEO

 

La performance positive de 2017 s’est poursuivie par un bon démarrage du nouvel exercice. Au deuxième trimestre 2018, on présentera séparément les indicateurs de résultats de LANXESS et ARLANXEO. Pour les quatre autres segments (Advanced Intermediates, Specialty Additives, Performance Chemicals et Engineering Materials) rassemblés sous le nom « Nouveau LANXESS », le Groupe prévoit une légère augmentation d’ensemble de l’EBITDA avant effets exceptionnels. Hors ARLANXEO, ce ratio clé a été de 925 millions d’euros en 2017. 

 

Le Groupe précisera ses résultats prévisionnels lors de l’annonce des résultats du premier trimestre. Les chiffres trimestriels seront publiés le 4 mai 2018.

 

CHIFFRES CLES DU GROUPE LANXESS

 

 

LANXESS est un groupe de chimie de spécialités leader qui a généré en 2017 un chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros avec un effectif d’environ 19 200 salariés répartis dans 25 pays. Avec 74 sites de production, le groupe est présent dans le monde entier. Les activités clés sont le développement, la production et la vente de produits chimiques intermédiaires, de produits de spécialités et de matières plastiques. À travers la société ARLANXEO, coentreprise avec Saudi Aramco, LANXESS est également l’un des principaux producteurs de caoutchouc synthétique. LANXESS est coté dans les principaux indices de développement durable, le Dow Jones Sustainability Index (DJSI Monde et Europe) et le FTSE4Good.

 

 

Cologne,               15 mars 2018

eic                          (2018-00017e)

 

 

 

Déclarations prévisionnelles

 

Le présent communiqué de la société contient des déclarations prospectives, y compris des hypothèses, opinions, attentes et avis émanant de l’entreprise ou de tierces parties. Des risques connus ou inconnus, des incertitudes ou d’autres facteurs peuvent conduire à des écarts substantiels entre les résultats, la position financière, l’évolution ou les performances réels de LANXESS AG et les estimations mentionnées explicitement ou implicitement dans ce communiqué. La société LANXESS AG ne peut garantir que les hypothèses sous-jacentes utilisées pour ces déclarations prospectives sont exemptes de toute erreur et ne saurait être tenue pour responsable quant à l’exactitude future des opinions exprimées dans le présent communiqué ni à la concrétisation effective de l’évolution prévue. Aucune représentation ou garantie n’est offerte (expressément ou implicitement) et aucune certitude ne doit être accordée quant aux informations, estimations, objectifs et opinions contenus dans le présent document et toute responsabilité est donc exclue quant à d’éventuelles erreurs, omissions ou inexactitudes y figurant de sorte qu’aucune responsabilité  résultant directement ou indirectement de l'utilisation de ce document ne saurait être imputée à un représentant de LANXESS AG ni d’aucune de ses filiales ni à l’un leurs administrateurs, dirigeants ou employés.