LANXESS worldwide

Corporate Website en | de

Asia

EMEA

Americas

Interactive Worldmap

Find all the contact information for the LANXESS sites worldwide

find out more
Contact

2019-03-14

LANXESS enregistre de solides résultats en 2018 et réalise un bon début d’exercice 2019

  • Chiffre d’affaires s’établissant à 7,197 milliards d’euros, en hausse de 10,2 % sur 1 an
  • EBITDA avant effets exceptionnels en progression de 9,8 %, à 1,016 milliard d’euros
  • Marge d’EBITDA avant effets exceptionnels de 14,1 %
  • Résultat net en forte hausse, à 431 millions d’euros
  • Dividende proposé : 0,90 euro – en hausse de 12,5 % par rapport à l’année précédente
  • Prévisions pour l’exercice 2019 : EBITDA avant effets exceptionnels à un niveau équivalent à celui de l’année précédente

Cologne – La société de chimie de spécialités LANXESS a clôturé l’exercice sur un solide résultat. En 2018, l’EBITDA avant effets exceptionnels a progressé de 9,8 %, pour s’élever à 1,016 milliard. Conformément aux prévisions, le résultat se situe dans la partie haute de la fourchette des 5 à 10 % de hausse par rapport aux 925 millions d’euros de l’année précédente (hors ARLANXEO).

« En dépit de la conjoncture économique de plus en plus difficile, nous avons respecté nos engagements. Au plan stratégique comme au plan opérationnel nous avons enregistré une progression très satisfaisante : LANXESS est désormais clairement centré sur la chimie de spécialités. Le Groupe est plus profitable, plus stable et plus compétitif que jamais – et cela porte ses fruits » a déclaré Matthias Zachert, Président du Conseil d’administration de LANXESS AG.

Le bon résultat d’exploitation est tiré en particulier par la solidité opérationnelle des segments Advanced Intermediates, Specialty Additives et Engineering Materials ainsi que par l’intégration de Chemtura et l’activité additifs phosphorés achetée à Solvay. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels s’est établie à 14,1 %.

Le chiffre d’affaires du groupe LANXESS a progressé de 10,2 %, à 7,197 milliards d’euros contre 6,53 milliards d’euros pour l’exercice précédent. À 431 millions d’euros, le résultat net a largement dépassé les 87 millions d’euros de l’année précédente, augmentation imputable à l’amélioration constante du résultat opérationnel ainsi qu’à la cession des 50 % de participation dans ARLANXEO. En outre, le résultat net de l’exercice précédent avait été minoré du fait de dépenses non récurrentes. 

Un dividende à nouveau en augmentation

 
Le bon exercice fiscal 2018 devrait également se traduire par une nouvelle hausse des dividendes pour les actionnaires. Lors de l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires, le 23 mai 2019, le Conseil d’administration et le Conseil de surveillance proposeront un dividende de 0,90 euro par action, soit 12,5 % de plus que l’année précédente.

 

2018 marque un tournant stratégique : clôture de la vente de l’activité caoutchouc

 
A la fin de l’exercice fiscal 2018, LANXESS a franchi une autre étape de son recentrage. Le 31 décembre, la société de chimie de spécialités a finalisé la vente de la participation de 50 % qui lui restait dans l’entreprise de caoutchouc ARLANXEO à Saudi Aramco, son ancien associé dans cette coentreprise. Les deux sociétés avaient fondé la coentreprise le 1er avril 2016. LANXESS a reçu environ 1,4 milliard d’euros pour la cession de cette participation, dont 200 millions d’euros ont déjà été utilisés pour financer plus avant ses engagements en matière de retraite. Une autre somme pouvant aller jusqu’à 200 millions d’euros est destinée à un programme de rachat d’actions qui devrait se dérouler d’ici la fin de l’exercice fiscal en cours.

 
« Nous avons utilisé le revenu de la vente de notre intérêt dans la société ARLANXEO pour renforcer davantage notre bilan. Par ailleurs, nous disposons d’une marge supplémentaire pour stimuler notre développement tant en interne que par des acquisitions, » indique Michael Pontzen, Directeur financier de LANXESS AG.

De solides performances dans quasiment tous les segments

 
L’activité opérationnelle du segment Advanced Intermediates a affiché des résultats remarquables au cours de l’exercice 2018 en dépit d’un marché agricole resté difficile. À 2,207 milliards d’euros, le chiffre d’affaires a enregistré une hausse de 11,7 % par rapport aux 1,975 milliard d’euros au cours de l’exercice précédent. L’EBITDA avant effets exceptionnels du segment a progressé de 7,2 %, passant de 335 millions d’euros à 359 millions d’euros. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels de 16,3 % a marqué un léger recul par rapport aux 17 % enregistrés l’année précédente.

Le segment Specialty Additives a vu nettement augmenter son chiffre d’affaires et son résultat opérationnel suite à l’intégration réussie de Chemtura et des activités de Solvay. Le chiffre d’affaires, à 1,98 milliard d’euros, a progressé de 22,9 % par rapport au 1,611 milliard d’euros de l’exercice précédent. L’EBITDA avant effets exceptionnels a considérablement augmenté, de 28,5 %, passant de 267 millions à 343 millions d’euros. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels a enregistré une amélioration, de 16,6 à 17,3 %.

En ce qui concerne le segment Performance Chemicals, le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel sont restés inférieurs aux solides résultats de l’exercice précédent, notamment sous l’effet de la faiblesse de la conjoncture dans les secteurs du cuir et de la construction. Le chiffre d’affaires est passé de 1,439 milliard d’euros à 1,349 milliard d’euros, reculant de 6,3 %, et l’EBITDA avant effets exceptionnels est passé de 252 à 187 millions d’euros, en baisse de 25,8 %. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels s’est établie à 13,9 % contre 17,5 % il y a un an.

Le segment Engineering Materials a connu une augmentation considérable de son chiffre d’affaires et de son résultat opérationnel, tirés par l’activité profitable des plastiques destinés aux constructions légères. L’activité uréthanes reprise suite à l’acquisition de Chemtura a également contribué positivement au résultat. Le chiffre d’affaires a progressé de 15,4 %, passant de 1,366 milliard d’euros à 1,576 milliard d’euros. L’EBITDA avant effets exceptionnels s’est fortement amélioré, de 21,9 %, progressant de 219 millions à 267 millions d’euros. La marge d’EBITDA avant effets exceptionnels du segment est passée de 16 à 16,9 %

 
Par rapport à l’année précédente, les résultats de tous les segments ont subi l’impact négatif des taux de change, notamment du fait de la faiblesse du dollar américain.

Perspectives 2019 : LANXESS maintient le cap malgré le ralentissement de l’économie

 
LANXESS a réalisé un solide début d’année en dépit du ralentissement de l’économie. Pour l’exercice 2019, le Groupe LANXESS compte sur un EBITDA avant effets exceptionnels à peu près au niveau de celui de l’exercice précédent.

LANXESS précisera ses prévisions de bénéfices pour l’exercice 2019 à l’occasion de la présentation des résultats trimestriels, le 14 mai 2019.

 

En millions d'eurosT4/2017*T4/2018Variation en %2017*2018Varation en %
Chiffre d'affaires1,6351,7668.06,5307,19710.2
EBITDA avant effets exceptionnels1791790.09251,0169.8
Marge d'EBITDA avant effets exceptionnels 10.9%10.1%14.2%14.1%
Résultat net-4999>10087431>100
Dividende ou dividende proposé par action (en euros)0.800.9012.5
Engagement financier net **2,2521,381-38.7
Effectif (au 31 décembre)19,02915,441-18.9


* Chiffre d’affaires, EBITDA avant effets exceptionnels et marge de l’année précédente ont été retraités.
** Après déduction des dépôts à terme et des titres disponibles à la vente.

 

 

Déclarations prévisionnelles 

Le présent communiqué de la société contient des déclarations prospectives, y compris des hypothèses, opinions, attentes et avis émanant de l’entreprise ou de tierces parties. Des risques connus ou inconnus, des incertitudes ou d’autres facteurs peuvent conduire à des écarts substantiels entre les résultats, la position financière, l’évolution ou les performances réels de LANXESS AG et les estimations mentionnées explicitement ou implicitement dans ce communiqué. La société LANXESS AG ne peut garantir que les hypothèses sous-jacentes utilisées pour ces déclarations prospectives sont exemptes de toute erreur et ne saurait être tenue pour responsable quant à l’exactitude future des opinions exprimées dans le présent communiqué ni à la concrétisation effective de l’évolution prévue. Aucune représentation ou garantie n’est offerte (expressément ou implicitement) et aucune certitude ne doit être accordée quant aux informations, estimations, objectifs et opinions contenus dans le présent document et toute responsabilité est donc exclue quant à d’éventuelles erreurs, omissions ou inexactitudes y figurant de sorte qu’aucune responsabilité  résultant directement ou indirectement de l'utilisation de ce document ne saurait être imputée à un représentant de LANXESS AG ni d’aucune de ses filiales ni à l’un leurs administrateurs, dirigeants ou employés.

 

LANXESS est un groupe de chimie de spécialités leader qui a généré en 2018 un chiffre d’affaires de 7,2 milliards d’euros. L’effectif du groupe est d’environ 15 400 salariés répartis dans 33 pays et il dispose de 60 sites de production dans le monde. Les activités clés sont le développement, la production et la vente de produits chimiques intermédiaires, de produits de spécialités et de matières plastiques. LANXESS est coté dans les principaux indices de développement durable, le Dow Jones Sustainability Index (DJSI Monde et Europe) et le FTSE4Good.

  • Gallery