September 14, 2012

LANXESS renforce son site de production de caoutchoucs spéciaux en France.

  • 40 millions d’euros d’investissements prévus jusqu’en 2020 sur le site de La Wantzenau.
  • Le site fête son cinquantenaire en 2012

La Wantzenau/Leverkusen - Le groupe de chimie de spécialités LANXESS renforce son site français de La Wantzenau, dédié à la production de caoutchoucs hautes performances. LANXESS envisage d’y investir au moins 40 millions d’euros d’ici 2020 afin de continuer à améliorer la productivité et l’efficacité énergétique. C’est sur ce site que LANXESS réalise la plus importante production mondiale de caoutchouc nitrile butadiène (NBR), utilisé principalement dans l’automobile et le bâtiment. Il s’agit de la plus grande installation de ce type dans le monde. C’est également de La Wantzenau qu’est gérée l’activité mondiale du caoutchouc NBR au sein du groupe LANXESS. Les activités de recherche et de développement relatives au caoutchouc NBR y sont également regroupées.

 

« Le site de La Wantzenau joue un rôle important dans notre stratégie globale. Nos innovations et nos technologies répondent aux problématiques mondiales actuelles. Ceci concerne particulièrement les solutions destinées à faire face à l’urbanisation croissante et au développement rapide de la mobilité », a déclaré Werner Breuers, membre du Directoire de LANXESS AG, à l’occasion de la célébration du cinquantenaire du site.

 

Le caoutchouc synthétique produit à La Wantzenau est utilisé entre autres pour la fabrication de câbles, de joints, de tuyaux, de blanchets d’imprimerie et de semelles de chaussures de sport ou de sécurité. Parmi ses marchés-cibles, outre l’industrie automobile et le secteur du bâtiment, on trouve l’exploitation et le traitement du pétrole et du gaz naturel.

 

 

Des produits high-tech pour un marché mondialisé

 

Les produits NBR se différencient du caoutchouc conventionnel par une résistance supérieure aux huiles. Ils présentent en outre une meilleure tenue à l’ozone, au rayonnement UV, à la chaleur et au vieillissement.

 

Avec un effectif de plus de 300 personnes, le site de La Wantzenau fabrique 70 produits spéciaux différents distribués à 400 clients dans plus de 60 pays dans le monde. Plus de 60 % de la production est exportée vers des pays non européens, principalement en Asie. La Chine, avec un taux de croissance annuel moyen d’environ 10 %, est le plus grand marché de caoutchouc NBR et également celui qui connaît le développement le plus rapide. 

 

 

60 millions de balles de caoutchouc NBR depuis 1962

 

Le site de La Wantzenau a été créé en 1962 par l‘entreprise canadienne Polymer Corporate. Depuis 2004, il appartient au groupe LANXESS qui a déjà investi près de 70 millions d’euros dans le développement du site, 40 % de ces investissements étant consacrés à l’amélioration constante de la protection de l’environnement. Depuis la création de La Wantzenau il y a 50 ans, près de 60 millions de balles de caoutchouc NBR y ont été produites.

 

La Wantzenau, 14 septembre 2012

Note
Pages enregistrées
Envoyer

Message

* = Champ obligatoire