2012-10-31

Une nouvelle étude montre que les pneus hautes performances sont un « investissement vert » vite rentable pour les automobilistes

L’Union européenne instaure l’étiquetage obligatoire des pneus le 1er novembre 2012

  • Le « retour vert » est meilleur sur les « pneus verts » que sur les systèmes stop-start automatiques et les moteurs hybrides
  • Les pneus de qualité permettent aux automobilistes de réduire fortement leurs frais de carburant et leurs émissions de CO2
  • L’appli LANXESS permet de personnaliser le calcul des économies potentielles et de l’amélioration d’impact environnemental possible grâce aux « pneus verts »

Les "pneus verts" constituent pour les automobilistes l'une des méthodes les plus efficaces pour réduire leurs dépenses automobiles tout en protégeant l'environnement, comme le montre une récente étude réalisée par l'Université technique de Munich pour le groupe LANXESS, leader mondial de la fabrication du caoutchouc synthétique. D'après cette étude, le " retour vert " (sur investissement) de ces pneus de grande qualité, qui présentent une faible résistance au roulement, est excellent. L'investissement consenti par les automobilistes en s'équipant de ces pneus est remboursé beaucoup plus vite que les systèmes stop-start automatiques ou les motorisations hybrides, par exemple, en raison de leur faible consommation de carburant et du surcoût réduit à l'achat. En outre, en passant aux pneus verts, les automobilistes réduisent davantage leurs émissions de CO2 pour chaque euro investi qu'avec tout autre " investissement vert ".

Cette étude scientifique était motivée par l'introduction d'un étiquetage UE obligatoire des pneus neufs à compter du 1er novembre. Dès lors, cette étiquette indiquera le classement de tous les nouveaux pneus sortant des chaînes de production en fonction de leur résistance au roulement (consommation) et de leur adhérence sur route mouillée (sécurité), selon une échelle de A (meilleure catégorie) à G (catégorie la moins bonne). Elle indiquera également le volume du bruit de roulement. Les pneus verts sont particulièrement bien notés sur la nouvelle étiquette de l'UE que les consommateurs reconnaîtront du fait de sa similitude avec celles qu'arborent les réfrigérateurs ou les machines à laver.

D'après Werner Breuers, membre du Directoire de LANXESS AG, " L'étude de l'UT de Munich confirme le fait que les pneus verts offrent aux automobilistes de nombreux avantages pour une mise financière réduite. A compter de la semaine prochaine, les consommateurs pourront au moment de l'achat se servir de la nouvelle étiquette UE pour vérifier si les pneus qu'ils achètent sont des pneus hautes performances. Nos caoutchoucs innovants jouent un rôle essentiel en rendant possible la réduction de la résistance au roulement et donc l'efficacité énergétique des pneus. "

Les pneus verts s'amortissent beaucoup plus vite

Un exemple simple, tiré de l'étude de l'UT de Munich, montre à quel point l'optimisation de la résistance au roulement permet de réduire les frais de carburant d'un véhicule automobile. Grâce aux pneus verts, avec un prix du carburant à 1,40 € le litre et une voiture consommant 6 litres aux 100 kilomètres et parcourant 12 500 kilomètres par an, il est possible d'économiser jusqu'à 100 € sur l'année. Les systèmes start-stop automatiques réduisent la consommation de manière équivalente - soit autour de 6 % - mais l'achat et la mise en place de cette technologie est beaucoup plus onéreux que le passage aux pneus verts. Le surplus à payer pour des pneus de qualité est également récupéré plus vite - les pneus verts se payent d'eux-mêmes au bout de 20 000 kilomètres en moyenne, alors qu'un système stop-start en demande plus de 60 000. Les pneus donnent également de bons résultats au plan du retour vert, avec une économie de 4,7 kilogrammes de CO2 pour chaque euro supplémentaire investi, le rapport valeur-efficacité est encore de 50 % supérieur à celui des systèmes start-stop et de 150 % supérieur aux motorisations hybrides.

L'appli LANXESS montre ce que chacun peut économiser

Le calculateur d'économies de carburant du groupe de chimie de spécialités LANXESS montre combien les automobilistes peuvent économiser grâce aux pneus verts et les réductions d'émissions de CO2 qu'ils peuvent atteindre. Il suffit de quelques informations pour effectuer le calcul - le kilométrage annuel, la consommation du véhicule et, bien entendu, le prix du carburant. Le programme a été mis au point avec l'Université technique de Munich. Le calculateur a été testé et certifié par TÜV Rheinland. Quelque 60 000 utilisateurs se sont déjà connectés sur le programme ou l'ont téléchargé. Le logiciel est disponible depuis le mois de septembre en tant qu'application gratuite sur l'App-Store et est disponible en version mobile et web en se connectant sur pneus-verts.fr.

  • Gallery